ECOLE DU BIDONVILLE (Shiv Colony) – MORNING STAR

« L’amour que vous donnez est le seul amour que vous gardez » – Elbart Hubbard

En décembre 2009 Pasteur Rakesh Raj a fondé une petite école en plein air dans le bidonville de Shiv Colony situé à Faridabad, à 30km au sud de Delhi , dans lequel 10 000 personnes vivent sur un périmètre de 2km2.
« Reach for the Moon » soutient Rakesh depuis la création de cette école. En 2011 nous avons aidé à financer une structure en bambous avec des bâches. Après la mousson de 2014 nous avons renforcé la structure avec l’ajout d’une dalle en béton et des poteaux. A cet époque 100 des 5000 enfants du bidonville fréquentaient notre école 6 jours par semaine, 50 semaines par an. Cela semble peu, mais c’est un énorme pas en avant pour ceux dont les parents, illettrés à 95%, arrivent à comprendre le concept même et l’importance de l’Education. Depuis 2012 chaque enfant possède un uniforme, un peu militaire de couleur, mais bien adapté aux conditions de vie. Absence d’électricité, d’eau courante, 5 à 10 personnes par baraquement … miraculeusement les enfants viennent à l’école tous les matins tirés à quatre épingles. Nous changeons les uniformes une fois par an, dont une paire de chaussures.

En juillet 2015 les bulldozers du gouvernement indien ont détruit l’école ainsi qu’un grand nombre des ‘maisons’ du bidonville. C’est une pratique courante en Inde dans les bidonvilles . Pas question pour nous de baisser les bras. Nous voulions à tout prix que l’école continue. Nous avons assuré la permanence en louant deux pièces le temps de trouver une solution et un terrain.

Aujourd’hui, suite à la destruction d’une école, DEUX écoles ont poussé ! Une nouvelle école en brique dans une communauté de chiffonniers à côté du bidonville et de notre école de départ au coeur du bidonville.

Aujourd’hui la première école de Shiv Colony continue à fonctionner 6 jours par semaine : en janvier 2017 nous avons pu distribuer de nouveaux uniformes, pour la première fois depuis la destruction.
Nous avons aujourd’hui besoin de votre aide pour les bâches, remplacées 6 fois par an, les poteaux en bambou, les salaires des professeurs, les uniformes scolaires et le matériel.

Share